UA-7101967-1

walloween

  • cadeaux secrets

    2019-02-14.jpg

    Une société littéraire préexistante a été fondée en 1769 sous les auspices de Karl von Cobenzl, alors plénipotentiaire des Pays-Bas autrichiens sous l'Impératrice Marie Thérèse. En 1772 le successeur de Cobenzl, le Prince de Starhemberg a continué les efforts de son prédécesseur en développant la société en académie scientifique. Cette académie s'est vue accorder le droit de porter le titre d'Académie Impériale et Royale de Science et de Lettres de Bruxelles par le Brevet de Lettre patente paraphé par l'Impératrice et daté du 16 décembre 1772. Une autre bibliothèque thérésienne sera fondée à Mantoue en 1780. le Souverain a donné l'ordre aux universitaires d'animer la vie intellectuelle du pays et stimuler et coordonner la recherche scientifique dans une large variété de domaines. Voilà pour la chronologie, Mais si on cherche un peu dans les bonnes feuilles, c'est aussi la diplomatie secrète de l'Impératrice Marie-Thérèse qui s'informe sans relâche sur ses états et entretient une correspondance avec des francs-maçons célèbres. Dans Les loges, la noblesse, à Vienne, notamment celle de Liège, intriguait. La grande majorité de bons catholiques: qui, les jours  de solstice en juillet et septembre ne manquait jamais de porter le ruban bleu maçonnique. Les  clercs dans les loges étaient nombreux. A Liège le Prince-évêque comte Velbrück et les plupart des  chanoines de son chapitre appartenaient à la loge « Parfaite Intelligence ». Pour garder la maîtrise  de ces intrigues, l'Impératrice a besoin de fonds secrets, «los gratos secretos», escomptés par  l'intermédiaire Madame de Nettine veuve du banquier Dominique, vicomte de Nettine. Leurs comptes existent encore dans les archives belges. La pauvre Madame ne savait pas à quoi l'Impératrice douairière des Romains, Reine de Hongrie, de Bohème etc...utilisait ces fonds disponibles, prétendument destinés à l'Académie. En 1773, Dans une lettre à Starhemberg, elle  indique cependant l'usage fait de ces liquidités. 10.000 florins dépensés pour les informateurs et il y  a toujours 8,000 florins par an disponible à Liège. Cette Académie impériale ne fonctionnait que
    sous le contre-sceau de l'Impératrice douairière. Le sceau aux armes de Bourgogne de la nouvelle institution fut par elle offert. Lors de la première occupation française, l'ancienne académie se voit infligé deux mentor: Monsieur Hoppé, attaché impérial et le Marquis de Chabert, chef d'escadre et membre de l'académie royale de Paris. Après la victoire de Jourdan à Fleurus, l'institution n'a pas survécu à la seconde occupation française des régions belges et l'Académie a tenu sa dernière séance plénière le 21 mai 1794. Après 20 ans d'occupation française, faite de réquisitions, de pillages et d'exactions. Finalement, Les paysans se soulevèrent quand les français voulurent mobiliser leurs fils, les ouvriers de leurs moissons. Après Waterloo, Guillaume I, roi du Royaume-Uni des Pays-Bas depuis 1815, fils du dernier stadhouder de Hollande réinstitue l'académie selon le Décret Royal du 17 mai 1816 sur le titre d'Académie Royale de Sciences et de Lettres. Il promet le  rétablissement de l'Académie fondée par Marie-Thérèse, autant que possible,de manière dont elle
    existait autrefois. Le décret du 7 mai 1816 nomme nomme Charles van Hultem, ancien représentant du peuple au conseil des cinq-cents, qui, après sa sortie du Tribunat, devint recteur de l'académie de Bruxelles le 24 août 1809. C'est le nouveau secrétaire. Sont aussi confirmés dans leurs fonctions, le Commandeur de Nieuport, François de Burdin, le baron de Feltz ainsi qu'une trentaine de noms les plus prestigieux du pays, pour certains d'entre eux à l'origine de l'Orangisme  et des conspirations militaires de 1830. Le travail reprit son cours avec 8 universitaires restants associés à d'autres pairs néerlandais et belges. Après la Révolution belge 1830, l'Académie a trouvé son siège permanent et le 1 décembre 1845 Léopold I de Belgique l'a nommé Académie royale des les Sciences, des Lettres et les Beaux-arts des de Belgique. Il y distingue trois classes : la science, es lettres et les beaux-arts. Sa personnalité juridique est reconnue selon la loi du 2 août 1924. je vais donc vous réciter son statut officiel emprunté à l'institution elle-même : L'Académie est chargée de promouvoir les travaux de recherche et d'encourager les entreprises scientifiques et artistiques qui réclament son concours matériel ou moral. Elle constitue un centre de coopération entre les savants et artistes belges, de même qu'entre ceux-ci et les savants et artistes d'autres pays. Elle publie également les travaux de ses membres et ceux des chercheurs les plus méritants, auxquels elle peut attribuer des prix et des subventions. Enfin, l'Académie exprime, soit à la  demande des pouvoirs publics soit de sa propre initiative, tous avis qu'elle estime de nature à servir les intérêts des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts. Voilà qui est fait. Statut original qui oblige l'institution à se tourner vers le monde alors que la plupart des institutions semblables se penchent surtout sur elles-mêmes. Machine si complexe d'ailleurs qu'il est impossible en si peu de temps d'en évoquer toutes ses ramifications et toute son influence. L'académie de Belgique est aussi à l'origine de la création de l'union académique internationale. C'est un de ces grands académiciens belges , Adolphe Quetelet(1796-1874) qui, partout en Belgique met en pratique le rationalisme scientifique à des fins pratiques, Il pensait comme Gauss, que la statistique trouve sa source dans l'astronomie. Il nous laissera une équation déterminant l'indice de masse corporel, encore fort appréciée chez nos gloutons obèses. Une manière méthodique d'envisager les problèmes sociaux, sanitaires et criminelles,une arithmétique à la fois empirique et expérimentale, qui initiera les valeurs normatives des sciences sociales, une génération plus tard, la méthode de Binet n'utilisera pas d'autres moyens. Quetelet, membre fondateur de l'université libre de Bruxelles restera le secrétaire perpétuel de l'académie pendant 40 ans. C'est l'inventeur de la mécanique sociale, notion qui inquiète quelque peu aujourd'hui. Citons aussi Jules Jean Baptiste Vincent Bordet (1870-1961) , fondateur de l'institut Pasteur à Bruxelles,continuateur et rénovateur de la méthode pastorienne, ce  qui lui valut un prix Nobel pour ses découvertes en immunologie. La même méthode de comptage sérique est toujours utilisée aujourd'hui. Dans le domaine de l'écriture, songeons à Maurice Polydore Marie Bernard Maeterlinck, élève des jésuites, avocat et fils de notaire, né à Gand, flamand qui écrivait en français, il obtint le prix Nobel de littérature en 1911, en appréciation de ses multiples activités littéraires,spécialement dans les arts dramatiques ou il se distingue par la richesse de l'imagination et la fantaisie poétique qui montre sous la forme de contes de fée, une inspiration profonde qui révèle chez le lecteur ses propres sentiments et stimule son imagination. Ses travaux principaux ont attrait à la mort et au sens de la vie. Ses pièces jouent un rôle important dans le mouvement symboliste. Il est membre fondateur de l'académie des lettres, choisi par le Roi Albert I en 1920. Personnalité multiple à la fois poétique, littéraire et scientifique. Il devait sa gloire parisienne à l'article dithyrambique, paru dans Le Figaro du 24 août 1890, où Octave Mirbeau déclarait La Princesse Maleine, publiée un an auparavant, à trente exemplaires, l'oeuvre la plus géniale de son temps et son auteur, un inconnu, comparable à Shakespeare. La nature de cette institution est si polymorphe, qu'il est difficile  de se donner autre chose que les quelques réflexions qui précèdent. 

  • Umberto Eco : «les gens sont fatigués des choses simples»

    12719317_1569726240013822_4425894233319483885_o.jpg

     

    Pape Satàn Aleppe : les Chroniques d'une Société Liquide sont une collection d' essais d' Umberto Eco publiées auparavant dans l'hebdomadaire italien L’Expresso depuis 2000, indique son éditeur, La Nave di Teseo, sa publication est repoussée en mai 2016. “Papé Satàn, papé Satàn aleppe” est la ligne préliminaire de Chant VII du Brasier, première partie du poème de la Comédie Divine . La ligne est réputée énigmatiques pour les traducteurs, on croit aujourd’hui à une invocation diabolique. La Nave di Teseo éditeur d'Eco est un nouvel le maison d'édition fondée par auteurs remarquables, incluant Eco, craignant la création d'un monopole en Italie sous l'empire deséditions Arnoldo Mondadori , possédé par la famille de l'ancien Premier ministre et milliardaire Silvio Berlusconi, qui a acheté RCS Libri en 2015. Eco a personnellement donné €2 million pour aider à financer la Nave di Teseo. Arnoldo Mondadori Editore a maintenant une part de marché d'environ 38 % dans le livre en Italie.Dans une dernière interview, il parle de thrillers et de story telling et des forces qui ont formé l'Italie moderne depuis la seconde guerre mondiale.Au cours d'un entretien donné à la la Repubblica , la directrice de Nave di Teseo Elisabetta Sgarbi a appelé le nouveau livre “un livre ironique, comme il l'était” et a parlé de lui comme d'un travailleur infatigable. Umberto Eco, si érudit dans les choses impénétrables de la sémiotique et auteur du célèbre Nom de la Rose, mystère médiéval connu mondialement est mort dan sa maison à Milan. Il avait 84 ans.Comme un sémioticien, M. Eco a cherché à interpréter des cultures par leurs signes et symboles, les mots, les icônes religieuses, les bannières, les vêtements, les partitions musicales, même les bandes dessinées .Il a publié plus de 20 livres de littérature non-romanesque sur ces sujets en enseignant à l'Université de Bologne, l'université la plus vieille d'Europe. Mais plutôt que de séparer sa vie théorique de sa fiction populaire, M. Eco insuffle à ses sept romans beaucoup de ses préoccupations intellectuelles. Le fait de construire un pont sur ces deux mondes, n'était jamais plus réussi qu'avec “le Nom de la Rose” son premier roman, à l'origine publié en Europe en 1980.s'est vendu plus de 10 millions de copies dans environ 30 langues. (Une adaptation d'Hollywood 1986 dirigée par Jean Jacques Annaud et avec Sean Connery n'a reçut qu'une critique mitigée. Le livre se déroule dans un monastère italien du 14ème siècle où les moines sont assassinés par leurs coreligionnaires pour s'approprier un traité philosophique d'Aristote perdu depuis longtemps.Malgré de longues digressions sur les hérésies et sur la théologie chrétienne, M. Eco a réussi à captiver une audience nombreuse avec ce livre, sorte de joyeux thriller policier. Ses romans ultérieurs font apparaître des protagonistes comme un croisé clairvoyant du moyen-age, un aventurier naufragé des années 1600 et un physicien du 19ème siècle qui sont aussi fort demandé que les lecteurs malgré les lourdes doses de ruminations sémiotiques dans les limites de ce type de roman Eco avait beaucoup de défenseurs dans l'université et le monde littéraire, les protagonistes des deux domaines les critiquent quelquefois pour ne pas savoir choisir entre le sérieux scientifique et le talent romanesque. “Aucun objet fabriqué n'est trop modeste ou trop banal pour l'analyse d'Eco,” Ce don de faire des trouvailles dans la Langue et la Folie, ou comment les conceptions erronées ont changé l'histoire. Il affrontaient sa situation de star avec un humour résigne “Je ne suis pas un fondamentaliste, disait-il, il n'y a aucune différence entre Homère et Walt Disney,” “ Mickey Mouse peut être aussi parfait qu'un haîku japonais l'est.” Capable de livrer les conférences dans cinq langues vivantes, aussi bien en grec latin et classique, M. Eco a sillonné l'Atlantique pour des conférences , la promotion de ses ouvrages et les cocktails mondains. Espiègle, effronté et gros fumeur, il aimait badiner le nuit, dans les tavernes de Bologne, avec ses étudiants Lui et sa femme allemande, Renate Ramge, une architecture et enseignant d'arts, ont gardé des appartements à Paris et à Milan ainsi qu' un manoir du 17ème siècle jadis possédé par les Jésuites dans les collines près de Rimini, sur la Mer Adriatique. Ils avaient deux enfants, Stefano, un producteur de télévision à Rome et Carlotta, un architecte à Milan. Umberto Eco est né le janvier. 5, 1932, à Alessandria, une ville industrielle dans la région de Piémont dans l'Italie nord-ouest. Son père, Giulio, était comptable à une société métallurgique, sa mère, Giovanna, était employée de bureau. Enfant, Umberto a passé des heures, chaque jour, dans la cave de son grand-père, à feuilleter la collection éclectique du vieil homme,Jules Verne, Marco Polo, bandes dessinées d'aventure et Charles Darwin. Pendant la dictature de Benito Mussolini, il s'est souvenu d'avoir porter un uniforme fasciste et gagner le premier prix à une concours d'écriture pour jeunes fascistes. Après la Seconde Guerre mondiale, M. Eco a rejoint une organisation de jeunes Catholiques et obtint des responsabilités nationales. Il a démissionné en 1954 pendant les protestations contre la politique conservatrice de Pape Pie XII. Mais il a maintenu un fort attachement à l'église, en écrivant son 1956 une thèse sur Thomas d'Aquin pour son doctorat à l'Université de Turin. Il a continué à enseigner la philosophie et ensuite la sémiotique à l'Université de Bologne. Il était très apprécié, en Italie pour ses articles hebdomadaires sur la culture populaire et la politique dans L’Expresso, le principal hebdomadaire du pays. Dans le Nom de la rose qui a fait sa renommée Le chanoine du roman, Guillaume de Baskerville, a été appelé comme un cas de Sherlock Holmes, “le Chien des Baskerville” Le roman est raconté par un jeune novice qui accompagne Guillaume pour son enquête au monastère pour un assassinat et agit comme un médiéval docteur Watson. Eco appelle le vilain du roman Jorge de Burgos, allusion à Jorge Luis Borges, il le décrit comme le bibliothécaire aveugle du monastère. De Burgos et ses complices exécutent leurs meurtres pour prévenir la divulgation d'un gros volume d'Aristote supposé disparu pour rajouter du rôle à l'humour. Les meurtriers croient que le livre est un instrument de Satan. Dans le Pendule de 'Foucault,” son deuxième roman, M. Eco tisse une conspiration compliquée inspirée partiellement par un pendule conçu par le physicien français du 19ème siècle Léon Foucault pour démontrer la rotation de la Terre. Malgré les allusions se mélangeant à la Kabbale , les formules mathématiques et les caractères de Disney, le roman est aussi devenu un best-seller mondial — bien qu'il n'ait pas reçu près l'unanimité l'acclamation des critiques avait trouvé son accords. Dan Baudolino, publié en 2000, on se demande comment un déambulatoire aussi complexe sur la théologie du du 12ème siècle a put cartonner ainsi partout dans le monde et en particulier en Allemagne ou il est devenu première vente de tous les temps. Les critiques se sont montrés meilleurs dans son roman de 1994, l'Île du Jour d'avant dans lequel un noble italien, qui ne peut pas nager, survit sur son vaisseau naufragé à un point dans l'Océan Pacifique tropical où la ligne de changement de date se divise un jour d'un autre. “Eco abandonne son moyen-age familier pour créer une célébration extravagante des obsessions du dix-septième siècle,” en faisant allusion à beaucoup d'anecdotes de l'auteur et à des explications sur la philosophie, la politique et les superstitions de l'Europe à cette époque L'automne dernier, Eco publie un nouveau roman , “le Numéro Zéro,” L'histoire se déroule en 1992, et tourne autour d'un nègre d'écriture attiré dans les enfers de politique de médias de masse et les conspirations d'assassinat, avec la suggestion que Mussolini ne soit pas vraiment mort en 1945, mais ait vécu dans les ténèbres pendant les décades. Ce petit roman , qui est un pur divertissement par rapport à ses travaux épiques, est pourtant bourré d' idées et d'énergie, M. Eco a reçu le plus haut prix littéraire d'Italie, le Premio Strega; il est Chevalier de la Légion d’Honneur et membre honoraire de l'Académie américaine d'Arts et de Lettres.

  • Comprendre la matriochka

     
    Et voilà, Xi Jinping  et Vladimir Putin engagés en chefs de cuisine. Blinis, caviar, arrosés d'un coup de vodka. Cela vient d’arriver au forum économique oriental à Vladivostok. C'est là une métaphore aussi évocatrice que comestible scellant un partenariat stratégique intelligent, entre la Russie et la Chine, qui évolue sans cesse.
     
    Depuis quelques années maintenant, le forum de Vladivostok offre des perspectives inégalées à l'intégration eurasienne.
     
    L'année dernière, en marge du forum, Moscou et Séoul ont livré une sensation : un corridor commercial trilatéral, en intégrant plus spécialement  Pyongyang, pour  le tracé d'un corridor cohérent entre la péninsule coréenne entière et l'Extrême-Orient russe.
     
    Les thèmes de la table ronde,cette année comprennent l'intégration de l'Extrême-Orient russe dans les chaînes logistiques eurasiennes; de renouveler les liens russes avec les deux Corée.
     
     
    L'intention de construire un chemin de fer Trans-coréen raccordé au Trans-sibérien et à un « Pipelineistan » se diversifiant vers la Corée du Sud via la Chine. D'autres thèmes abordés, l'association Russie-Japon du point de vue du transit eurasien, centrant sur la jonction de la Grande ligne de Baïkal-Amour et de Trans-sibérien (BAM) et d'étendre ces lignes de chemins de fer en les projetant sur l'île de Sakhaline et ensuite entièrement à l'île de Hokkaido.
     
    L'avenir: Tokyo à Londres, sans correspondance, par le train.
     
    Avec, toujours, en note continue l'intégration entre la Russie et l'ASEAN et, au-delà de l'infrastructure actuelle, agricole et des projets de constructions navales à l'énergie, l'agro-industrie et la sylviculture, le note Ivan Polyakov, le Chargé d'Affaires de la Russie pour l'ASEAN.
     
    C'est, d'abord,  tout  le développement simultané de l' Ouest agrandit aussi d'un axe Nord-sud. La Russie, la Chine, le Japon, le deux Corée et le Viêt-Nam, lentement mais sûrement, sont sur leur voie vers une intégration géo-économique solide.
     
    Manifestement, les discussions les plus vivantes, à Vladivostok, reprenaient sur ce nouveau croisement de la Route de Soie, portées , parmi d'autres, par Sergey Gorkov, le député russe du ministre de développement économique; Wang Yilin, le président du CNPC géant de pétrole de Chine et Zhou Xiaochun, le vice-président du conseil d'administration du Forum de Boao  essentiel.
     
     
    Le trajet de Moscou doit relier les Nouvelles Routes de la Soie ou la Ceinture et l'Initiative Routière(BRI) avec l'Union Économique eurasienne (EAEU). Pourtant la limite géo-économique de la cible est encore plus ambitieuse; une « Plus grande association eurasienne », où BRI converge avec l'EAEU, l'Organisation de Coopération de Shanghai (SCO) et l'ASEAN. En son centre, agit l'association stratégique chinoise de Russie.
     
    La perspective, implique, évidemment, le subtil équilibre d'une balance complexe d'intérêts politiques et de pratiques administratives, parmi les projets multiples Ouest-est. La symbiose culturelle doit faire partie du portrait. On comprend, de plus en plus, que l'association chinoise de Russie raisonne sur le principe d'encerclement  du jeu de Go; dont les  termes sont une vision partagée basée sur les principes stratégiques universels.
     
    Une autre discussion clé à Vladivostok comprenait Fyodor Lukyanov, le directeur de recherche dans le Club de Discussion de Valdai toujours essentiel et LanxinXiang, le directeur du Centre d'Études Routières à l'Institutnational chinois pour les échanges internationaux SCO, conversations sur la géopolitique d'action réciproque asiatique, en impliquant des membres de BRICS clé, la Russie, la Chine et l'Inde et comment la Russie pourrait être en mesure d'y capitaliser en naviguant sur les sanctions invraisemblables imposées par les puissances occidentales
     
    Tout le pouvoir de Sibérie
     
    Revenons aux principes fondamentaux et à l'association stratégique chinoise de Russie qui évoluent. Xi et Poutine sont impliqués au premier chef. Xi définit l'association comme le meilleur mécanisme « pour neutraliser conjointement les risques externes et les défis ». Pour Poutine, « nos relations sont essentielles, pas seulement pour nos pays, mais pour le monde aussi ». C'est la première fois qu'un chef d'état chinois rejoint les discussions de Vladivostok.
     
    La Chine raccordée progressivement avec l'Extrême-Orient russe. Les corridors internationaux de transport – Primorye 1 et Primorye 2 – promouvront le transit de chargement entre Vladivostok et la Chine du nord-est. Gazprom est sur le point d'achever la partie russe du pipeline de gaz sibérien à la Chine, d'accord avec CNPC. Plus de 2.000 kilomètres de tubes ont été soudés et posés de Yakoutz à la frontière russe-chinoise. Il sera opérationnel en décembre 2019.
     
    Selon le Fonds d'investissements Directrusse (RDIF), l'association évalue 73 projets d'investissement de valeur plus de $100 milliards. Le maître d’œuvre est le Comité consultatif d'hommes d'affaires russe-chinois qui inclut plus de 150 responsables des principales compagnies russes et chinoises. Le directeur général de RDIF, Kirill Dmitriev, est convaincu : « les transactions particulièrement prometteuses, seront développées en capitalisent sur le les bons rapport de la Chine et de Russie. »
     
    A Vladivostok, Poutine et Xi se sont, bien entendu, promis de continuer à augmenter le commerce bilatéral en yuans et en roubles, en évitant le dollar américain , en confirmant la décision réciproque prise en juin pour augmenter le nombre de contrats yuan-rouble. Une déclaration du Ministre MaksimOreshkin a conseillé aux Russes de vendre des dollars américains et acheter des roubles.
     
    Moscou s'attend à ce que le rouble s'apprécie à environ 64 par dollar américain l'année prochaine. C'est actuellement près de 70 roubles contre le dollar, rabaissé par les sanctions américaines et l’instrumentalisation du dollar endommagent tous les membres BRICS le Brésil, l'Inde et Afrique du Sud, aussi bien que des BRICS potentiel Plus des états comme la Turquie et l'Indonésie.
     
    Poutine et Xi ont de nouveau réaffirmé qu'ils continueront à travailler en tandem sur leur plan commun inter-coréen basé sur le « gel double » . la Corée du Nord suspend ses essais nucléaires et les lancements d'engins balistiques pendant que les États-Unis suspendent les manœuvres militaires avec Séoul.
     
    Mais ce qui semble vraiment capturer l'imagination des coréens, c'est le chemin de fer Trans-coréen. Kim Chang-sik, Chef de développement du chemin de fer à Pyongyang a dit : « nous développerons davantage ce projet sur la base des négociations entre la Russie, la Corée du Nord et la Corée du Sud, pour que les propriétaires de ce projet soient les pays de la péninsule coréenne. »
     
    Cela correspond à ce que le Président Sud-coréen MoonJae-in à dit seulement il y a trois mois : « dès que la ligne principale Trans-coréenne est construite, il peut être raccordé au Chemin de fer Trans-sibérien. Dans ce cas-là, il serait possible de délivrer des marchandises de la Corée du Sud à l'Europe, ce qui serait économiquement favorable non seulement au Sud et à la Corée du Nord, mais aussi à la  Russie.»
     
    Comprendre la matriochka
     
    Contrairement à ce qu 'affiche l'opinion  Occidentale mal renseignée ou manipulée, les jeux de guerre de Vostok dans le Trans-Baikal de l'Extrême-Orient russe, incluant 3,000 soldats chinoises, sont juste une part de l'association stratégique entre chinois et russes qui est beaucoup plus profonde, complexe. C'est tout d'un matriochka : ce jeu de guerre est une poupée à l'intérieur du jeu géo-économique.
     
    Dans la « Chine et la Russie : le Nouveau Rapprochement », Alexander Lukin, de l'Université de Recherche nationale de la Haute École d'Économie à Moscou, expose, en détail le choix des opérations; la dynamique d'association économique qui évolue, l' Eurasie, plus ou moins, fait partie d'un concept beaucoup plus  complet « de la plus grande Eurasie ». C'est le cœur de l'entente chinoise de Russie, en parlant de ce que le scientifique politique SergeyKaraganov a souligné, « un espace commun pour la coopération économique, logistique et d'information, la paix et la sécurité de Shanghai à Lisbonne et de New Delhi à Mourmansk.”
     
    Sans comprendre à grands traits ce qui enveloppent les discussions comme la réunion annuelle de Vladivostok, il est impossible de comprendre comment l'intégration progressive de BRI, EAEU, SCO, ASEAN, BRICS et BRICS Plus est attachée au changement d'irréversibilité du système mondial actuel.
     
     

  • Augmenter vos succès d'édition

    autoedition_5970516.jpg

    Développez Ces Qualités Mentales pour Augmenter vos succès d'édition

    Les gens demandent souvent comment passer les fourches caudines qui précèdent le début des travaux en ligne. Je ne peux vous donner toutes les réponses ni la formule magique qui vous aidera à passer ce cap, mais je peux vous donner quelques idées sur la façon de travailler les pages suivant les tendances exigées par les responsables des portails de distribution de données. Tendances qui changent dans le temps suivant, les orientations toujours nouvelles du marché.

    Tel ou tel portail demandent un travail sérieux d'apprentissage de ses méthodes qui se soldera par deux ou trois examens, en ligne sur appareil mobile et sur console.

    Ils cherchent les gens qui peuvent suivre des instructions détaillées, faire abstraction leurs propres tendances et analyser les pages à partir des directives données.

    Pour réussir dans ce métier, vous ne pouvez pas naviguer sur Internet de la même manière qu'un utilisateur décontracté; vous devez essayer de comprendre que l'utilisateur veut voir quand il publie une requête, vous devez alors essayer de saisir ce que le créateur de la page a eu l'intention de transmettre et ensuite comment la page a servi l'utilisateur. Pour le faire bien vous devez menez une analyse plus profonde et plus critique que l'utilisateur lambda.

    Voici quelques qualités mentales les plus importantes pour y parvenir :

    Compréhension

    La capacité de pénétrer l'intention de l'utilisateur. Sans doute la partie la plus dure est d'évaluer les résultats de recherche des requêtes. Quelques unes sont directes et faciles à comprendre; d'autres sont vagues et impossible à appréhender. Comment interprétez-vous quelque chose comme (requête réellement estimée) : “les articulations du doigt quand j'étais jeune”? ou: “je”? ou : “les ancres remorquent”? Là, le travail est de trouver l'interprétation la plus probable de ces requêtes. Quelquefois c'est une question personnelle et vous ne pouvez pas la résoudre, quelquefois si vous jouez un peu avec les mots, vous pouvez trouver quelque choix en ligne qui est semblable à, ce que, peut être, l'utilisateur a voulu dire. Vous devez utiliser votre imagination et votre compréhension des gens pour essayer de calculer ces puzzles.

    Scepticisme.

    Ne vous fiez pas à tout que vous lisez sur Internet. Vous devez toujours être incrédules. A-t-il vraiment l'autorité pour ses revendications ? Par exemple, en évaluant une page sur la question “Docteur” à propos de l'utilisation d'un complément alimentaire à base d' herbes. On essaye de savoir quel docteur c'était, il n'y avait rien sur le site parlant de ses qualifications ou même s'il est vraiment médecin. Si vous ne pouvez pas constater que les informations sont bien ce qu'il prétend alors, pour moi cela veut dire qu'il n'est pas la sorte de docteur de qui nous voudrions prendre conseil.

    Attention au détail

    La page donne-t-elle les dernières informations à l'utilisateur ou n'est-t-elle pas à jour. Est-ce cela la dernière version du logiciel ou de l'application que l'utilisateur demande ? Existe-t-il quelque réponse autre avec un nom semblable qui se révèle dans les résultats de recherche, mais peut être pas ceux que l'utilisateur veut ? Si l'utilisateur a donné des détails très spécifiques dans la requête, les résultats s'accordent-ils exactement ?

    La curiosité

    La volonté d'étudier les requêtes plus profondément pour aller au-delà des résultats de recherche qui sont donnés à voir s'il y a quelque chose de mieux. Ce qui arriverait si vous cherchiez avec un protocole sémantique légèrement différent.

    J'espère que cela aider ceux d'entre vous qui pensent à passer les tests de demande d'emploi pour accesseurs réseau. Bonne chance dans vos efforts.

  • Lettre à Lamoral

    Frans_Pourbus_I_-_Portrait_of_Lamoraal,_Count_of_Egmont.jpg

    Ce que les poètes appellent le miroir de l’âme peut envoyer de nombreux signaux non-verbaux. Pour lire le langage du corps, il faut reluquer son interlocuteur droit devant, dans les siens. C'est la vie normale, et puis, azimuter d'autres parties du corps serait impoli. Si, quelqu'un porte des lunettes solaires à l'intérieur, en particulier, il empêche l'autre de lire ses signaux. C'est déconcertant, les bandits et ceux qui veulent apparaître puissant, parfois en portent. Les gens qui matent en l'air, souvent, pensent. Ils se font des imaginations et, on peut, sans doute les qualifier de penseurs visuels. S'ils délivrent un discours, en même temps, on peut toujours se dire qu'ils regardent le ciel pour s'en rappeler. Ils bigleraient plutôt en l'air vers la gauche. S'ils guignent vers la droite, ils se livrent à des constructions imaginaires qui pourrait trahir le menteur. Faites attention, parfois, les directions sont inversées. Dans le doute, demandez à la personne de se rappeler de faits avérés ou d'imaginer quelque situation. Contempler l'empyrée peut aussi indiquer un ennui profond si la vision erre dans les environs à la recherche d'une représentation plus intéressante. Si la tête s'abaisse et lorgne l'autre personne, derrière elle, d'une mine suggestive de vierge effarouchée; ici, l'action combine la soumission de la tête qui s'abaisse avec l'attraction du contact visuel. Si à la combinaison s'ajoute un froncement, alors, c'est l'heure du jugement. Si, au contraire, vous zyeutez vers le bas, si vos mirettes insistent sur votre interlocuteur, vous posez là un acte de puissance et de domination. A contrario, c'est, peut-être, un signe de soumission puisqu'il n'y a pas de danger, vous ne porterez pas atteinte à ma personne, votre gloire m'émerveillerait si je devais vous contempler. Cette attitude de soumission peut, éventuellement jouxter un stigmate de culpabilité. Un comportement notable chez les petites personnes est de lever la tète pour toiser les grandes, elles mêmes le font mais ils ne leur restent que le ciel. Une personne quelconque fixant à gauche vers le bas, signifie qu'elle se parle à elle-même, tachez d'observer quelque mouvement presque imperceptible des lèvres. Mais, si elle épie à droite, on peut la penser saisie par ses émotions intimes. Pour de nombreuses cultures pour lesquelles l’œillade est un signe d'agression ou de domination, les gens ne se regardent pas en parlant de façon à se montrer du respect. Si on passe au balayage latéral, de gauche à droite et vice et versa, dans le plan horizontal, soit l'individu ne veut s'aviser de ce qu'il voit soit veux-il observer tout autre scène. Il s'agit aussi, simultanément, parfois, de noter le danger, l’événement ou de manifester son irritation. Si on s'intéresse au mouvement latéral rapide, faut-il y voir l'indication de l''instabilité et du mensonge? Comme si le sujet, découvert, cherchait une route de fuite. Ou la conspiration quand on note autour de soi qui pourrait vous entendre. Un autre usage de ce dodelinement du chef est l'évaluation des grands ensembles architectoniques. La vue d'un objet est la source de son existence, que ce soit une peinture, une table ou un humain, quand vos chasses se posent, les autres les suivent pour savoir ce que vous percevez, c'est une faculté remarquable que de pouvoir ainsi suivre la vue avec précision. Choufer peut trahir votre désir. Par exemple Un bref coup de reliquaire vers la porte, c'est sûrement que vous avez envie de vous tirer. Vous jaugez le mouvement naturel, quel qu'il soit, pour visualiser les objets bons, neutres ou mauvais, au cas ou apparaîtrait le danger ou l'adversité Ces organes sont les premiers témoins et les premiers outils de l'interprétation du monde, sans lesquelles, le conscience de la réalité serait gravement invalidée. La chorégraphie du commis-voyageur qui veut fasciner la mercière par sa geste, par son stylographe, qu'il manie comme un maître sa baguette en détaillant les dentelles, celle de la putain dont on connaît les détails ou celle du politicien aux éternelles rodomontades, a-t-elle d'autre projet, d'autre but que d’exercer cette fascination dans le regard, par le regard afin de vous percutiez du papillon, que votre oreille interne s'y traumatise si déjà vous ne voyez plus. Finalement vous achetez l'assurance-vie et votre serviteur repart fier de sa carambouille avec vos hippocampes pour son aquarium.

    Une fois rentré, à Zottegem, son bourg natal, patrie de Lamoral, comte d'Egmont qui perdit tôt la vie à 48 ans consécutivement à un accident. Dans le soir brumeux notre camelot, au chaud, en peignoir matelassé et en charentaises, rit d'aise, car sa maîtresse Rita, l'amuse.