UA-7101967-1

23/02/2011

Désordre de personnalité

Une personnalité est une collection de façons de penser et de ressentir qui permet d'interagir avec les autres, mais pour certains, ce n'est pas le cas.

Quels sont les symptômes?

Vous pourriez souffrir d'un désordre de personnalité si:

  • certains aspects de votre personnalité rend votre vie difficile ainsi que celle des autres.
  • l'expérience ne vous permet pas de modifier votre comportement ni ses aspects inutiles
  • vous trouvez difficile de créer des relations avec les amis, la famille, les collègues.
  • vous trouvez difficile de contrôler vos sentiments ou votre comportement.
  • Vous avez l'impression d'ennuyer ou de blesser certains parce que vous êtes en détresse.

La cause des désordres de la personnalité n'est pas claire, mais il existe des preuves similaires à d'autres problèmes mentaux, les gènes, les maladies cérébrales et l'atavisme peuvent jouer un rôle. On pense généralement que 10% de la population souffre d'une forme ou d'une autre de cette affection.

Les problèmes de personnalité tendent à tomber en trois groupes munis chacun de ses propres sous-groupes complexes:

Suspicieux
  • paranoïde, si vous soupçonnez les autres tout en étant sensibles au rejet avec une tendance à l'acrimonie.
  • schizoïde, si vous ne pouvez entrer en contact avec les autres et préférer une solitude enveloppée d'une monde fantasmatique riche
  • schizotype, si vous avez des idées bizarres et des difficultés pour penser, si les autres vous trouvent excentriques et que vous puissiez voir ou entendre des choses étranges. Émotionnel et impulsif
  • antisocial, quand vous ne vous souciez pas des sentiments des autres, si vous devenez facilement frustré et agressif et que vous trouviez difficile de développer des relations proches, que vous agissiez sous l'impulsion de l'instant sans vous sentir coupable tout en restant incapable de retenir les expériences déplaisantes.
  • comportement limite et instabilité émotionnelle, si vous agissez sans réfléchir, si vous ne contrôlez pas vos émotions, vous pouvez ressentir un sentiment de vide, vous vous auto-mutilez et tout en étant à même de vous créez rapidement des relations, vous pouvez néanmoins les perdre facilement, vous pourriez, aussi, vous sentir paranoïde ou déprimé, entendre des voix ou des bruits.
  • histrionique, si vous avez tendance à l'égocentrisme et à une sur dramatisation des évènements, vous émotions sont fortes mais vous en changez souvent, si vous etes très soucieux de votre apparence et aimez à suscitez l'excitation.
  • Narcissique: si le succès, le pouvoir et le statut vous obsède, vous cherchez l'attention et tendez à exploiter les autres pour votre propre gain. Anxieux
  • obsessif compulsif : si vous êtes perfectionniste, soucieux du détail de tout, vous êtes méfiant et trouvez difficile de pendre des décisions, vos conventions morales sont hautes, inquiet de mal agir et que vous jugiez les autres, vous êtes sensible à la critique et pourriez avoir des pensées et des comportements obsessionnelles.
  • Évitant: vous êtes anxieux et tendu, vous ne vous sentez pas en sureté, vous vous sentez inférieur aux autres et voulez être accepter, vous etes sensible à la critique.
  • Dépendant: si vous comptez sur les autres pour prendre des décisions à votre place ou faites ce que les autres veulent, vous trouvez difficile de réaliser les taches quotidiennes, vous vous sentez inutile, incompétent et facilement abandonné par les autres.

Quel traitement?

Des thérapeutiques variées y compris la psychothérapie et le comportementalisme cognitif peuvent aider. La communauté thérapeutique ou vous pouvez vous rendre et parfois y rester pour plusieurs semaines ou pour plusieurs mois peuvent aider. La presque totalité du travail se passe en groupe ou vous apprenez à vivre avec les autres dans une unité qui diffère de la «vraie vie» en ceci que les désagréments et les colères se passent en milieu sécurisé. L'équipe et les autres patients vous aident dans la résolution de vos problèmes et apprennent d'eux. L'usage de substances anti psychotiques peut réduire le groupe suspect des désordres tels les comportements limites, si les gens sont paranoïaques, si ils entendent des voix ou des bruits. Les antidépresseurs peuvent aider dans les désordres émotionnels. Quelques antidépresseurs, inhibiteurs de reprise de sérotonine peut aussi réduire les problèmes de la personnalité anxieuse, des stabilisateurs d'humeur tel le lithium peuvent aussi réduire l'impulsivité et l'agression.                                                                                                                                         partim

Les commentaires sont fermés.