UA-7101967-1

12/12/2011

Roland Barthes, au théâtre, en persan

 

Le Docteur  Maziar Mahimani traduit les écrits sur le théâtre  de Roland Barthes en persan. L'ouvrage montre la formation des idées de base de l'auteur et décrit une période significative du théâtre français.
Les écrits sur le théâtre de Roland Barthes comprennent les 62 fragments et articles qu'il rédigea au cours de son existence. Ils furent publiés, pour la première fois en 2002. Le théâtre tient un rôle clé dans sa pensée et, comme il l'a dit, il est au carrefour de ses travaux,  publiés, pour la plupart, autour années cinquante, dans la revue qu'il avait cofondé. Roland Gérard Barthes, né en 1915, était un théoricien littéraire, un philosophe, un critique et un sémioticien, Ses idées se sont développées dans une variété de champs et il influença le développement d'écoles théoriques tels le structuralisme, la sémiotique, l'existentialisme, la théorie sociale, le marxisme, l'anthropologie et le post-structuralisme.

Selon Mahimani, l'essence des articles de Barthes réside dans un mouvement de l'absent au présent, deux composants fondamentaux dans son système de pensée et présents dans tous ses écrits. un lien continu se manifeste entre l'intérêt de Barthes pour le théâtre et son iconoclastie, ajoute-t-il. Mieux connu pour sa théorie du doute créateur et de la mort féconde. Il représente un des caractères les plus influents de la philosophie et de la littérature du vingtième siècle. Ses travaux envisagent une variété de disciplines comme le structuralisme, la sémiotique, la mythologie, la critique littéraire et la philosophie. Selon Mahimani, Barthes possède un écriture difficile et intangible comme la plupart des écrivains de la fin des années cinquante. Il a donc du, pour le rendre intelligible, altérer sont style en raccourcissant les phrases trop longues. Deux années ont été nécessaire pour l'ensemble de la traduction. Interpréter les 32 deux autres écrits de Barthes constitue son projet suivant. il traduit aussi deux autres livres sur le théâtre à publier par les éditions Ghatreh, il enseigne actuellement à l'université de Meched, capitale du Khorassan.

21:09 Écrit par walloween dans Lettres | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : barthes, mahimani |  Facebook

Les commentaires sont fermés.