UA-7101967-1

05/02/2010

La mouche immortelle est fatiguée

Il y avait une mouche qui s'appellait Mathiass et elle était immortelle. La plupart des mouches ne vivent que quelques jours, Mais Mathiass s'était vue octroyé l'immortalité et pour longtemps, elle s'en trouva bien mais perdit son enthousiame après un certain temps. Elle avait, croyait-elle, perdu trop d'amis et son cœur était lourd. Elle avait cette sensation depuis longtemps et jusqu'à présent ne faisait pas le rapport, c'est çà, lourd, elle avait le cœur lourd. Si lourd, qu'elle croyait voler avec un piano ou un poèle. Elle est immortelle depuis 16 ans et elle a connu, peut-ètre, 1250 compagnes mouches, aujourd'hui disparues. Francisco, Davida, Gunther, Marc, toutes parties. Avec les années le rythme s'est ralenti. Après avoir perdu plus ou moins 600 amies, elle du passer plus de temps toute seule, étendit ses relations, elle ne pouvait plus endurer ce taux d'une morte par jour. Cindy, Jacques, Anna, Emir, tous partis. Mais qui, dans ces compagnons d'un jour, pouvait connaître son secret ? Personne ! Jamais ! La plupart des mouches ne savent meme pas qu'elles vont mourir, elles ne possèdent pas une telle perspective. Elles passent le ou les jours de leurs vies à voler, à atterrir sur des choses, à explorer les surfaces de verre  qu'elles peuvent trouver. On n'imagine pas l'exquise sensation d'antennes sur du verre. Finalement, elles trouvent un pot de fleurs ou un fond de jus d'orange qui trainait par-là, se retournent sur le ventre et c'est fait ! Et pour 16 ans, Mathiass a du voir ceci plus de 1000 fois, passant du choc, de la révulsion à l'empathie. Maintenant, elle est fatiguée, fatiguée de la vie, de la mort, de voir, de savoir et de respirer. C'est pourquoi, elle volera, un de ces jours, dans votre bouche ou votre nombril, c'est la seule façon d'en finir pour une mouche immortelle. S'il vous plait, accueillez la, pardonnez, aidez la a passer le seuil qui mène dans l'au-dela. Ne pas tousser ou macher.

Dave Eggers

 

10:31 Écrit par walloween dans Fiction | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mouche, fatigue, histoire courte |  Facebook