UA-7101967-1

29/05/2009

Une Commémoration

 

Toutes les familles à bord de la Nouvelle-Hollande, lors de son voyage inaugural furent wallonnes. Victimes de guerres et de persécutidns religieuses, elles demandèrent d'abord au Roi Charles la permission de s'installer sur le sol anglais. La pétition déniée, ces Wallons, devinrent d'ardents volontaires pour se trouver parmi les premiers de la nouvelle colonie de la Compagnie des Indes Néerlandaises Occidentales. Ils avaient en commun avec les pélerins du May-Flower de fuir les persécutions religieuses et suivre les enseignements de Jean Calvin. Mais sans la poésie de Longfellow et de Lowell,ils ne trouvèrent pas leur place dans l'histoire américaine.Ils sont, aujourd'hui plusieurs centaines de milliers, assez mal connus et peu représentés. En 1924, ils manifestèrent le désir d'émettre une pièce commémorative. On en frappa 142.000, on n'en vendit que 55.000 quoique le prix ne fut que d'un dollar. Les pièces restantes furent mise en circulation autour de New-York pour payer les dépenses de leur frappe. La législation pour ta pièce Huguenote-Wallonne fut introduite par le représentant Vestal, président de la commission monétaire du Congrès, il avisa le comité du tricentennaire du conseil fédéral des Eglises du Christ. que les dessins et modèles seraient conçus par la Monnaie mais on pense que le travai fut exécuté par le secteur privé. Avec une meilleure gravure, plus forte, une pièce différente serait désirable et le coté pile ne ressemblerait pas à ce point à celui du demi-dollar anniversaire des pélerins frappé trois ans plus tôt. La place sans gloire assignée aux Wallons dans l'histoire américaine est reflétée par le manque de popularité de cette pièce commémorative, beaucoup d'entre elles se trouvent aujourd'hui dans des collections, non, parce quelqu' un investit un dollar pour le tricentenaire mais parce qu'elles s'échangeaient à valeur faciale. Peu vivent encore qui purent en acheter une à si bon prix et ils seraient chagrinés d'apprendre qu'un spécimen n'ayant pas circulé se vend plus de 75 euros et en premier choix plus de 300.

Demi-dollar d'argent Wallon Huguenot
La face représente l'Amiral de Coligny et Guillaume le Taciturne. Le côté pile montre la "Nouvelle-Hollande",

 

18:52 Écrit par walloween dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, migrations, réformes |  Facebook