UA-7101967-1

16/12/2011

Le tremblement politique répond à la dépravation

Comment Nordine Amrani a-t-il pu acquérir et conserver un arsenal aussi substantiel ?Comment un criminel violent tel qu' Amrani a-t-il pu conserver son droit de conserver des armes ? Ailleurs, la qualification de ses crimes et délits lui aurait interdit de garder ce privilège. Comment font donc les autorités belges pour permettre à un criminel violent condamné d'entretenir un tel arsenal. Les politiciens et les procureurs qui ont perdu leurs repères moraux blâmeront l'instrument et non pas l'homme. Ce serait aussi absurde de blâmer une compagnie aérienne pour un crime commis avec un de ses appareils. La police a trouvé de nombreuses armes chez Amrani en perquisitionnant chez lui en 2007. Ensuite, après le massacre, tout ce que le nouveau Premier Ministre belge a trouvé à dire c'est qu'il allait raidir la législation contre le trafic et la possession d'armes lourdes, En d'autres mots ses remèdes ressortent du tremblement politique habituel, avant tout conçu pour protéger la carrière des politiciens et pour ramollir le public, ce qu'il lui permet ainsi d'éluder une enquête sur les sources de cet événement hideux.

 

15:16 Écrit par walloween dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amrani, visar, police, procureur, politiciens |  Facebook